Comment choisir sa maternité?

Choisir une maternité qui convient relève d’une tâche à prendre très au sérieux pendant la grossesse. Il faut en effet prendre en compte plusieurs facteurs : la sécurité, le personnel, le matériel, le service, les soins, les diverses conditions, …

A quel moment y penser?

A quel moment y penser?

A quel moment y penser?

Le choix est certes difficile mais il faut savoir à l’avance qu’une fois la maternité idéale prise en compte, il ne faut pas tarder à réserver. A quel moment y penser ? le plus tôt possible dès que la grossesse est confirmée car le temps de réfléchir et de comparer les établissements, mine de rien l’accouchement est déjà proche. La visite de plusieurs maternités est ainsi conseillée afin de voir de visu l’état des lieux et le confort. Cela ne signifie pas pour autant que le confort et l’état des chambres sont les seuls critères à prendre en compte.

Le niveau de la maternité

Il existe un classement des maternités selon possibilités de prise en charge des grossesses. Ce classement se fait en trois niveaux distincts :

Le premier niveau ou niveau 1 qui englobe presque 50 % des maternités existantes prennent en charge les accouchements et grossesses normaux, sans complications, ce qui représente la majorité des grossesses.

Les maternités du niveau de 2 prennent quant à elles les grossesses multiples, les grossesses à risques et les bébés à risques. Ces maternités possèdent une unité de néonatologie pour prendre en charge les enfants prématurés. Ce niveau est divisé en deux : le 2A avec un service de pédiatrie néonatal et le 2B qui dispose d’un service de soins intensifs et de pédiatrie néonatale.

Enfin, il y a les maternités de niveau 3 qui représente seulement 10 % des maternités sont sis dans les grands centres hospitaliers pour suivre les grossesses à gros risques de façon particulière, ainsi que les naissances prématurées. Les femmes enceintes ont tendance à penser qu’accoucher et être suivie dans ce type de maternité est plus rassurant mais si la grossesse est tout ce qu’il y a de normale, cela n’est pas nécessaire puisque le niveau 1 fait très bien l’affaire dans la mesure où le respect des normes de sécurité règne.

L’équipe médicale

L’équipe médicale

L’équipe médicale

L’équipe médicale d’une maternité est également un facteur important à prendre en compte lors du choix de la maternité dans laquelle accoucher. Elle doit compter au minimum une sage femme, un gynécologue obstétricien, une aide soignante, un pédiatre et un anesthésiste réanimateur. Le nombre de naissances réalisées par une maternité par an dépend de la disponibilité 24/24 h du gynécologue obstétricien, du pédiatre, et de l’anesthésiste réanimateur. Pour les maternités réalisant 1500 accouchements à l’année, il n’y a que la sage femme qui doit être présente 24/24h. Les autres membres de l’équipe doivent toutefois être toujours joignables et présents à la maternité en une vingtaine de minutes s’ils ne sont pas forcément toujours présents. Dans les cas des maternités faisant plus de 1500 accouchements par an, tous les spécialistes doivent être disponibles et présents 24/24 h avec un gynécologue obstétricien et un anesthésiste présents chaque jour de l’année 24/24h, ainsi qu’un pédiatre présent dans la maternité ou en astreinte opérationnelle. Au-delà des 2000 accouchements par an, l’anesthésiste doit être affecté à la maternité.

Le choix entre le public et le privé

Que ce soit en établissement public ou en privé, il faut d’abord privilégier le point sur la sécurité avant de faire un choix.

A l’hôpital, la sage femme s’occupe de l’accouchement et l’obstétricien est présent mais n’intervient qu’en cas de complications. Tous les frais sont pris en charge à l’exception d’un médecin privé. Les hôpitaux disposent du matériel et du personnel nécessaires pour une intervention immédiate et rapide en cas de complications. Par contre, les chambres sont beaucoup moins confortables et le service d’un point de vue humain est parfois négligé à cause du débordement de travail du personnel.

Dans les cliniques privées, le personnel est plus humain, attentionné et disponible. Tout est confortable et spacieux (chambre, lit, …) et surtout individuel. L’accouchement se fait avec un médecin mais la sage femme et l’anesthésiste sont là pour assister. Aussi, les visites sont suivies. En cas de complication, les cliniques privées sont en mesures de transférer le client à l’hôpital en cas de complications.

 

Les règles à suivre pour la naissance de bébé

A la naissance de bébé, il est quelques sortes de commandements à suivre afin que tout se passe pour le mieux, et pour le bébé, et pour la maman.

La préparation du corps pour la naissance

La préparation du corps pour la naissance

La préparation du corps pour la naissance

La venue au monde d’un bébé est un moment extraordinaire auquel il faut se préparer. Il existe aujourd’hui diverses méthodes de préparation à l’accouchement pour le corps mais aussi l’esprit, selon le type de femme mais aussi le choix personnel : l’hapnatomie, la sophrologie, le chant prénatal, le sport, …

L’adaptation à l’arrivée de bébé à la maison

Non seulement le corps de la maman doit être préparée mais aussi l’univers dans lequel bébé sera accueilli et où il grandira: la maison. Il faut faire une check-list à l’avance pour ne rien oublier et préparer un stock de vêtements et d’accessoires pour bébé. Ce dernier doit se sentir accueilli et bien chez lui en ne manquant de rien.

Le jour J de la naissance de bébé

Le jour J de la naissance de bébé

Le jour J de la naissance de bébé

Savoir à l’avance à quoi s’attendre est une bonne chose à faire lorsque l’on va accoucher afin de ne pas avoir de mauvaises surprises et vivre l’instant avec plus de sérénité. Se renseigner, poser des questions et suivre les conseils des corps médecins sont ainsi nécessaires pour mieux affronter le jour J.

Les soins pour bébé après la naissance

Après l’accouchement, des soins et des attentions particuliers sont nécessaires aux nourrissons. Il va ainsi falloir les acquérir peu à peu en commençant par les plus basiques : allaiter bébé, installer bébé, coucher bébé, porter bébé, masser bébé, … etc Enormément de tendresse et d’amour lui sera également nécessaire.

La nourriture de bébé

La nourriture de bébé

La nourriture de bébé

Après la naissance, la question se pose souvent, faut-il nourrir bébé au sein ou au biberon ? Cela peut varier d’une maman à une autre, selon ses envies et son corps. Demander conseil à une sage-femme serait également le mieux. Mais peu importe le choix, le tout est de savoir partager ce moment précieux avec bébé.

La surmontée des bouleversements

Malgré une préparation nickel à l’arrivée de bébé, il est indéniable que de grands changements et bouleversements peuvent subvenir dans la vie des parents et dans l’esprit de la maman : déprime, babyblues, … . Il faut savoir surmonter cela pour le bien de bébé et en comptant sur le soutien de ses proches.

La remise en forme

La remise en forme

La remise en forme

Le corps d’une mère subit d’énormes changements lorsqu’elle attend un enfant. Ainsi, à la naissance, tout ne se remet pas à sa place comme par magie et nécessite ainsi quelques remises en forme : sommeil, rééducation post natale, exercices adaptés, … à faire progressivement.

La sexualité après la naissance

Parmi les bouleversements que peuvent subir des parents après une naissance figure la sexualité. Il faut, pour retrouver le désir comme avant, avoir la patience et énormément de compréhension mutuelle. Le plus souvent, c’est le manque de désir de la jeune maman qui en est la cause après le traumatisme de l’accouchement.

La célébration de la naissance

La célébration de la naissance

La célébration de la naissance

La naissance est un moment de joie inégalable même si cela engendre énormément de sacrifices. La célébrer est ainsi un moyen d’oublier les petits tracas et de partager cette grâce avec la famille et les amis.

La réorganisation de la vie professionnelle

Il est important pour une maman de retrouver une vie active après la naissance de bébé. Cela contribue à son épanouissement. Une réorganisation de sa vie professionnelle lui est donc nécessaire si elle en avait une avant la naissance de bébé et si elle souhaite reprendre.  Il est des mamans qui, par contre, veulent entièrement se consacrer à leur progéniture. Toutefois, il est important que la vie professionnelle d’une maman n’entrave en rien ses devoirs de maman.

Les meilleurs sites pour acheter les vêtements de naissance de bébé

Les préparatifs pour la naissance de bébé constituent à la fois un énorme investissement en termes de temps et en termes d’argent, mais aussi en termes d’énergie. A commencer par la préparation de la valise de maternité, du trousseau de naissance, de la chambre de bébé, des frais de maternité, des modalités divers pour la naissance, … tout doit être bien organisé et prêt. Cela inclut l’achat des vêtements de naissance de bébé, ce qui ne laisse plus beaucoup de temps pour soi, et éponge en même temps le budget familial, sans parler de l’énergie dépensé à s’occuper de tout cela. Il existe heureusement une solution à cela : les achats en ligne. Pour aider, voici justement quelques sites fiables et pas trop chers pour s’approvisionner à souhait en vêtements pour bébé dès sa naissance jusqu’à l’âge de ses premiers pas, livrant à domicile ou dans des points relais pour éviter les déplacements et les pertes de temps.

Les sites des grandes enseignes pour acheter les vêtements de naissance de bébé

Les sites des grandes enseignes pour acheter les vêtements de naissance de bébé

Les sites des grandes enseignes pour acheter les vêtements de naissance de bébé

Dès sa naissance jusqu’à trois ans, bébé aura une croissance très rapide et développée. Ainsi, sa taille de vêtement évoluera à une vitesse grand V. Investir dans des vêtements confortables, et à petit prix est donc primordial. On retrouve justement des habits de ce type pour les bébés de 0 à 36 mois sur les sites des grandes enseignes. Ils sont à prix abordables par tous puisqu’il y en a pour tous les budgets.

Kiabi.fr propose par exemple dans sa section bébé toute une gamme de vêtements pour bébé de 0 à 18 mois avec des prix intéressants toute l’année. Il y a même une sélection 100% Bio pour bébé à des prix bradés ainsi que des vêtements en lots.

Monoprix.fr, même si cela peut sembler étonnant, dispose aussi depuis un moment déjà de sa ligne de vêtement spéciale enfants appelée Bout’chou. On y retrouve de très belles choses pas chères du tout mais de bonne qualité.

Aussi, il y a Vertbeaudet.fr, le site où le choix y est très large en termes de vêtements pour bébé et d’articles de puériculture. Les produits de cette enseigne est très fiable et les prix y sont corrects.

Enfin, sur Petit-bateau.fr, l’un des sites et enseignes les plus prisés en termes de vêtements pour bébé, propose des articles intéressants.

Les sites multimarques pour acheter les vêtements de naissance de bébé

Outre les grandes enseignes, les sites multimarques peuvent également proposer des vêtements de naissance pour bébé à des prix intéressants et de marque.

Sur Monshowroom.com par exemple, il y a une vaste sélection de grandes marques sur les habits pour bébé comme Diesel Kid, Ikks, Chipie kids, … et tant d’autres encore.

Le magazine de mode enfantine Milk conseil également sur les vêtements de naissance et permet une sélection des articles disponibles sur le site pour que l’on puisse mieux choisir.

En outre, l’on peut avoir recours au concept-store Meliejoe qui propose un choix très vaste de vêtements tendances pour les bébés dans différentes marques de luxe. L’on y retrouve également une boutique spéciale naissance pour les autres équipements.

Les sites de ventes privées pour acheter les vêtements de naissance de bébé

Les sites de ventes privées pour acheter les vêtements de naissance de bébé

Les sites de ventes privées pour acheter les vêtements de naissance de bébé

Le système de vente privé est également très attrayant pour se procurer des vêtements de naissance pour bébé pas chers.

Vente-privée.com est le plus célèbre dans cette catégorie en proposant un large choix de vêtements et d’autres articles pour bébé assez régulièrement. Cependant, comme le site est très prisé, les articles partent très rapidement si bien qu’il faut être aux aguets.

Couffin-privé.com est aussi un site de vente privée de vêtements pour bébé mais aussi d’accessoires de puériculture. Le site propose souvent des réductions énormes sur ses articles et cela peut aller jusqu’à 80%.

Cabane-chic.com est également un site de vente privée fiable où se procurer des vêtements pour enfants issus de marques de créateurs.

 

Tout sur le 8ème mois de grossesse

Dès que le 8ème mois de grossesse pointe son nez, cela signifie que la grossesse est presque à son terme et que bébé va bientôt arriver. Il s’agit du mois où tout se bouscule dans la tête, et de la future maman, et de son entourage. C’est en effet la dernière ligne droite avant le commencement d’une toute nouvelle vie avec bébé. Les questions peuvent ainsi se bousculer : Comment la naissance va-t-elle se passer ? Que reste-t-il à faire ? Comment préparer la naissance à ce stade ? Et tant d’autres encore qui pourraient faire en sorte que le stress et le doute s’installent, ce qui n’est pas très bon. Ainsi, afin d’éclaircir ces questions et éviter ainsi de paniquer, voici tout ce qu’il y a à savoir sur le 8ème mois de grossesse, qui comprend 4 longues semaines commençant à partir de la 31ème semaine jusqu’à la 34ème semaine.

 La 31ème semaine de grossesse

Tout sur le 8ème mois de grossesse – La 31ème semaine de grossesse

Tout sur le 8ème mois de grossesse – La 31ème semaine de grossesse

Le 8ème mois de grossesse commence à la 31ème semaine de celle-ci. Normalement, c’est à ce stade que la toute dernière échographie avant que bébé ne vienne au monde doit se faire. C’est ainsi le dernier examen mais aussi le plus important afin de vérifier les détails  sur le fœtus pour préparer l’accouchement. En principe, à la 31ème semaine, le fœtus a déjà sa position pour le moment tant attendu de la naissance. Aussi, dès la 31ème semaine, il est impératif que la maman prenne du repos en évitant stress et anxiété. En effet, toutes les préparations d’ordre matériel à l’exemple de la valise de maternité, le trousseau et toutes les autres affaires pour accueillir bébé devraient déjà être prêtes dès le 6ème mois.

La 32ème semaine de grossesse

Tout sur le 8ème mois de grossesse – La 32ème semaine de grossesse

Tout sur le 8ème mois de grossesse – La 32ème semaine de grossesse

Après vient la 32ème semaine qui fait toujours partie du fameux 8ème mois de grossesse. A ce stade, aucun examen ni échographie ne sont à prévoir, toutefois, il est possible de se préparer à l’idée de faire donc du sang contenu dans le cordon ombilical pendant l’accouchement. Etant riche en cellules souches, c’est également un moyen de contribuer au bien être d’autres personnes, ce qui est une bonne chose. A ce moment de la grossesse, absolument tous les organes de bébé sont déjà en place. Il n’y a plus qu’à lui faire gagner en force et en poids via une nutrition complète, saine et équilibrée. A la 32ème semaine, bébé va ainsi très vite grandir dans le ventre.

La 33ème semaine de grossesse

Tout sur le 8ème mois de grossesse – La 33ème semaine de grossesse

Tout sur le 8ème mois de grossesse – La 33ème semaine de grossesse

A la 33ème semaine, l’attente peut devenir plus longue que lors des sept derniers mois. Des séances d’acupuncture pourraient être un excellent moyen de bien préparer l’accouchement tout en se relaxant bien en fin de grossesse. Il est à noter qu’à ce stade, le cœur de bébé aura déjà sa forme bien définitive.

La 34ème semaine de grossesse

Tout sur le 8ème mois de grossesse – La 34ème semaine de grossesse

Tout sur le 8ème mois de grossesse – La 34ème semaine de grossesse

La 34ème semaine est enfin là et le jour J est déjà à guetter. Il faut toutefois savoir que même si la date de l’accouchement est prévue à l’avance via de nombreux moyens, dans la plupart des cas, cela arrive que la naissance n’arrive pas le jour J. L’accouchement peut ainsi se faire, soit avant, soit après ; il faut s’y attendre à tout moment à partir de la 34ème semaine, voire même dès la 33ème semaine.  Tout dépendra de bébé qui devrait déjà avoir tous ses organes fonctionner correctement.

Choisir sa valise pour la maternité

La préparation de la valise de maternité est une étape incontournable à passer avant le jour tant attendu de la naissance de bébé. Tout ce que contient la valise de maternité doit pratiquement être listé et préparé à l’avance mais aussi et surtout la valise elle-même. En effet, choisir sa valise pour la maternité n’est pas facile ; combien doit-on en avoir ? Quelle taille faut-il choisir ? Quels modèles doit-on prendre ? Autant de questions que l’on doit se poser avant de faire son choix. Pour aider dans cette tâche qui n’est pas de tout repos, voici quelques conseils pour choisir sa valise pour la maternité.

Choisir sa valise pour la maternité

Choisir sa valise pour la maternité

Choisir sa valise pour la maternité – Une ou plusieurs valises ?

La question qui se pose est : doit-on prévoir une valise pour chaque concerné (maman, bébé et papa), ou peut-on tout regrouper dans une seule et même valise ? La réponse : oui et non. C’est simple, il est préférable de séparer les affaires, mais pas uniquement selon leur appartenance mais selon l’utilisation. Pour être plus claire, il faut prévoir une valise, et pour le jour J de l’accouchement, et pour le séjour à la maternité. Pour le jour de l’accouchement en question, il est nécessaire de prévoir une valise, ou plutôt un sac pour papa, puis un autre pour bébé et maman à la fois afin de ne pas trop éparpiller les effets. Ensuite, pour le séjour à la maternité, c’est-à-dire après l’accouchement où cela nécessite le plus d’affaires divers, une autre valise est nécessaire pour maman et bébé à la fois. En tout, il faut donc trois bagages pour la maternité pour y mettre le nécessaire et afin de ne pas trop s’encombrer le jour du départ pour la maternité vu que cela ne va pas être de tout repos.

Choisir sa valise pour la maternité – Le choix de la taille des valises

Il faut savoir que choisir la bonne taille de valise pour la maternité est souvent un vrai casse-tête. Ainsi, pour ne pas se tromper là-dessus, il vaut mieux acheter les valises en dernier, une fois tous les effets qu’elles contiendront réunis et classés selon l’appartenance et l’utilisation selon ce qui a été dit plus haut. Ensuite, l’on pourra évaluer la taille des sacs ou valises de maternité à emporter. Pour celui de papa, nul besoin de grande valise, un sac de taille moyenne suffira (un sac à dos ou un petit sac de voyage). Pour les affaires de la maman et de bébé du jour J, un sac peut également faire l’affaire, mais cette fois un peu plus large que celui de papa (sac de voyage moyen ou de grande taille). Enfin, pour le séjour, une valise de maternité bien ample et spacieuse est carrément nécessaire afin de tout pouvoir contenir. Il est préférable que la taille des valises et sacs pour la maternité excède plutôt que de ne pas suffire.

Choisir sa valise pour la maternité – Le choix des bons modèles

Pour ce qui est des modèles de sacs ou valises pour la maternité à choisir, il est important de miser plus sur la praticité et la qualité que sur l’esthétisme. Ainsi, qu’il s’agisse des sacs pour le jour J ou de la valise pour le séjour à la maternité, commencer par vérifier la fermeture qui doit être durable et bien solide. L’ouverture et la fermeture des bagages doivent en effet être faciles tout en étant sécurisés. Ensuite, les modèles équipés de roulettes sont à privilégier afin de faciliter le transport et pour un meilleur confort, surtout pour la valise du séjour à la maternité qui est forcément lourd à porter. Aussi, le revêtement intérieur doit être de qualité et durable pour sécuriser les objets fragiles.

Préparer le trousseau de bébé pour le retour à la maison

La préparation du trousseau de bébé est une étape importante à ne surtout pas oublier avant l’arrivée de bébé. En effet, une bonne organisation est nécessaire surtout concernant l’assurance du confort de bébé, d’autant plus que de nombreuses choses comme la valise de maternité ou encore les papiers divers, la chambre, … sont également à préparer. Alors pour éviter de s’y prendre qu’à la dernière minute ou au pire, ne le faire qu’une fois retourné à la maison à la va vite, la préparation trousseau de bébé pour le retour à la maison devra se faire bien longtemps avant la date d’accouchement prévu et le plus tôt sera le mieux. En effet, le moment idéal est à partir du sixième mois, dès que les fatigues des premiers mois de grossesses auront passées.

Préparer le trousseau de bébé pour le retour à la maison – Tout ce qu’il y a à préparer à l’avance pour le retour à la maison

Préparer le trousseau de bébé pour le retour à la maison – Tout ce qu’il y a à préparer à l’avance pour le retour à la maison

Préparer le trousseau de bébé pour le retour à la maison – Tout ce qu’il y a à préparer à l’avance pour le retour à la maison

Tout le confort et le nécessaire matériel dont bébé aura besoin pour son retour à la maison est à préparer avec soin et organisation bien avant le jour d’accouchement. Nombreuses sont ces affaires à préparer car contrairement aux apparences, un petit être comme le bébé nécessite plus d’effets qu’il n’en a l’air. Ainsi, et pour les parents, et pour le bébé, il est préférable que tout soit près pour un accueil chaleureux dès le retour à la maison en commençant préparer l’agencement des chambres afin que tout soit une question de praticité. Avec cela viennent les meubles dont son berceau, sa table à langer, … mais aussi les biberons, le stérilisateur, les couches, … tout doit être prêt.  Le trousseau de bébé aussi devra être complet pour l’accueillir. Il devra comporter en tout six pyjamas en coton, huit bodies, quatre paires de chaussettes, un bonnet, une gigoteuse ou turbulette pour lui assurer un bon sommeil, huit bavoirs voire même plus pour ses régurgitations qui peuvent être très fréquentes, et enfin une cape de bain. D’autres petites affaires peuvent également être ajoutés à ce trousseau pour bébé mais les indispensables sont ceux qui viennent d’être énumérés.

Préparer le trousseau de bébé pour le retour à la maison – Tout ce qu’il y a à emporter à la maternité

Préparer le trousseau de bébé pour le retour à la maison – Tout ce qu’il y a à emporter à la maternité

Préparer le trousseau de bébé pour le retour à la maison – Tout ce qu’il y a à emporter à la maternité

Le trousseau de bébé pour l’accueillir lors du retour à la maison est nécessaire mais il faut également préparer celui à emmener pour la maternité. La mère et l’enfant y passeront en effet quelques jours après la naissance avant de rentrer. Il lui faut donc aussi un minimum d’effets personnels pour son bien-être et son confort. Aussi, outre le trousseau de bébé pour le retour à la maison, il va également falloir dresser une liste du nécessaire à emporter à la maternité : des couches premier âge, des langes en tissu, deux ou trois pyjamas, deux ou trois bodies, une paire de chaussette, un bonnet, et pour le retour à la maison et sa première sortie, une belle tenue qui tiendra bébé au chaud.

Préparer le trousseau de bébé pour le retour à la maison – Quelques conseils

Préparer le trousseau de bébé pour le retour à la maison – Quelques conseils

Préparer le trousseau de bébé pour le retour à la maison – Quelques conseils

Cette préparation de trousseau pour nouveau né n’est pas aussi évidente à faire surtout s’il s’agit d’une première expérience. Ainsi, quelques conseils s’imposent afin de s’en sortir comme une vrai pro. En premier lieu, avant de se ruiner en magasin, il faut demander à des connaissances si elles n’ont pas de vêtements ou d’équipements pour nouveaux nés qui ne leur servent plus. Sinon, pour un second enfant, l’idéal est de récupérer tout ce qui est encore réutilisable de son premier enfant. Cela permet d’économiser mais aussi de préserver l’environnement. Aussi, les vêtements pour nouveaux nés ne sont pas à acheter trop tôt au risque que bébé ait une taille en dessus à la naissance. Il faudra donc attendre les toutes dernières échographies. Il ne faut pas non plus en acheter en grande quantité car bébé grandi très vite. Les vêtements qui ont des ouvertures faciles sont alors à privilégier vu qu’un bébé est fragile. Les fermetures cache-cœurs sont ainsi ceux qui sont les plus à privilégier. Pour la sécurité et le confort de bébé, ses vêtements doivent être lavés uniquement avec une lessive spéciale peau sensible, anallergique. Et enfin, pour sa toute première sortie, il est primordial de bien le tenir au chaud et protégé en couvrant toutes les extrémités de son corps comme ses mains, ses pieds mais aussi sa petite tête à l’aide d’un bonnet.

Choisir ses vêtements de maternité

Les vêtements de maternité ne sont pas toujours évidents à choisir surtout lorsque l’on fait face à la situation d’être enceinte pour la première fois. En effet, lorsque le ventre commence à se voir de plus en plus et que le corps se transforme, c’est gênant de ne plus avoir rien de correct à se mettre dans sa propre garde robe. C’est pourquoi il est primordial de se préparer à l’avance et de bien choisir ses vêtements de grossesse pour être à l’aise et en confiance avec son corps tout en restant belle en toute circonstance. En effet, il est essentiel de savoir que lorsque l’on attend un enfant, bien que le confort prime sur tout autre chose, l’on n’est pas non plus obligé de se négliger vu que les vêtements pour femmes enceintes sont aujourd’hui très variés et suivent la tendance.

Choisir ses vêtements de maternité – Les pantalons de grossesse

Choisir ses vêtements de maternité – Les pantalons de grossesse

Choisir ses vêtements de maternité – Les pantalons de grossesse

Certaines croyances absurdes interdiraient aux femmes enceintes de porter des pantalons ou des shorts. Cependant, tant que cela n’entrave en rien au bien être de la maman et du bébé, le port de ce type d’accoutrement est même recommandé surtout en période d’hiver. Les pantalons de maternité sont conçus spécialement, comme tous les autres vêtements pour femmes enceintes, à cet effet. Ainsi, le style  ainsi que le choix sont les mêmes qu’avec n’importe quel pantalon à la différence de la partie qui coïncide au commencement du ventre. En effet, il est évident qu’au lieu de serrer ce dernier, cette partie supérieure du pantalon est plutôt composée de tissu en coton, souple et confortable, doux, sans serrer en aucun cas le ventre tout en le maintenant bien. On retrouve des pantalons de toutes les sortes allant des sarouels (les plus prisés pendant la grossesse à cause de leur confort absolu), des pantalons tailleurs pour les « working girls » ou tout simplement pour les grandes occasions, aux jeans en tous genres (bootcuts, droits, baggy, ou même les slims), jusqu’aux pantacourts et aux short et bermudas en tous genres. Les leggings et collants sont également prisés surtout pendant les périodes de froids en guide de doublure de pantalon de grossesse. La taille de ces diverses modèles de pantalons de grossesses sont réglables ce qui permet de pouvoir les mettre durant toute la période de grossesse quelque soit la taille du ventre. En général, il est nécessaire d’opter pour ces pantalons-là dès le quatrième mois de gestation.

Choisir ses vêtements de maternité – Les robes, les jupes et tuniques de grossesse

Choisir ses vêtements de maternité – Les robes, les jupes et tuniques de grossesse

Choisir ses vêtements de maternité – Les robes, les jupes et tuniques de grossesse

Auparavant, les robes de grossesses étaient ces vêtements amples sans formes précises qui étaient, certes, confortables, mais sans aucun style. Dorénavant, les robes de grossesses sont très variées, pour tous les goûts, mais aussi très stylées. Elles permettent ainsi de se sentir à l’aise tout en étant mise en valeur. Les robes de grossesses sont idéales et pratiques surtout en été ou pour les grandes occasions comme les mariages. Comme pour les pantalons, en alternatives avec les robes, il y a également des jupes pour femmes enceintes. Elles sont de formes diverses et tout aussi stylées en coton ou en jean mais avec une partie supérieure en tissu très confortable et doux qui permet de maintenir le ventre sans le serrer. En outre, les tuniques sont également très prisées par les femmes enceintes. Elles sont amples et bien confortables et restent cependant très stylées. De plus, elles se portent en toutes circonstances en pouvant être à la fois décontractées et élégantes. Elles se portent avec un pantalon, un pantacourt, un short, un petit bermuda ou tout simplement avec un legging.

Choisir ses vêtements de maternité – La lingerie de grossesse

Choisir ses vêtements de maternité – La lingerie de grossesse

Choisir ses vêtements de maternité – La lingerie de grossesse

Lorsque l’on porte un enfant, la lingerie aussi doit changer pour ne pas gêner le corps et le confort au quotidien. Il faut également penser à ce qu’elle soit faite avec des matières saines pour la peau comme le coton, le polyamide élasthanne ou la microfibre. La lingerie peut également servir d’atout pour rester féminine et séduisante en toutes circonstances. Ainsi, privilégiez tout de même les soutiens gorges avec de beaux motifs qui pourront également ensuite être utilisés même après la naissance du bébé. Veillez donc à ce qu’ils soient également conçus pour l’allaitement. Quant aux culottes, le port de string est à proscrire pendant la maternité mais rassurez-vous, il existe des modèles pour femmes enceintes qui sont tout aussi sexy et féminines tout en restant confortable.

Choisir ses vêtements de maternité – où les acheter ?

Les endroits où se procurer ces vêtements sont aujourd’hui nombreux. L’on a le choix entre les boutiques qui sont spécialisées dans le domaine de la maternité, les boutiques d’enseignes qui ont toute une ligne de vêtements pour femmes enceintes, ou encore les ventes en lignes. Il est également possible de faire appel aux services d’une couturière pour des vêtements plus personnels et totalement à votre goût. Les boutiques physiques restent les endroits courants et prisés par les futures mamans. Elles peuvent ainsi essayer et voir de leurs propres yeux les articles pour éviter les mauvaises surprises. Cependant, cela peut être fatigant pour une femme qui trimballe un gros ventre de faire les boutiques. C’est pour cela que les sites web de boutiques en lignes  ont été conçus. Les femmes n’auront plus à se déplacer et passent leur commande en un clic. Il faut toutefois faire attention aux arnaques et aux tailles qui ne correspondent pas en lisant bien les informations sur le vêtement repéré.

La valise de maternité pour jumeaux

La valise de maternité est une chose qui préoccupe souvent les parents à la veille d’un accouchement surtout lorsque l’on attend des jumeaux. Non seulement il faut en préparer pour deux bébés à la fois mais il y a également celles des parents dont celle de la maman qui est bien connue de tous mais aussi une valisette de survie pour papa.

La valise de maternité pour jumeaux – Celle des bébés

La valise de maternité pour jumeaux – Celle des bébés

La valise de maternité pour jumeaux – Celle des bébés

Même s’il s’agit de jumeaux, il est préférable de mettre les affaires des bébés ensemble pour la valise de maternité afin d’éviter de les éparpiller. La seule séparation à faire réside aux niveaux des petites affaires que vont utiliser les bébés tout au long de leur séjour à la maternité et les vêtements qu’ils vont porter le jour de leur naissance. Ces derniers seront alors mis dans un sac à part. Il faut y mettre deux bodies croisés, deux gilets ou brassières en laine, deux pyjamas, deux paires de socquettes ainsi que deux bonnets. Quant à la valise de maternité à proprement parlé des jumeaux, il est conseillé d’y mettre une dizaine de bodies de formes croisées si possible pour plus de praticité, six brassières ou cache-cœurs en laine (cette matière est très importante pour les jumeaux qui ont beaucoup plus besoin d’être réchauffée que les autres bébés), dix grenouillères, quatre paires de chaussettes, deux gigoteuses ou turbulettes, une dizaine de bavoirs, des serviettes de toilette au cas où l’hopital n’en fournit pas, environ cinq langes de tissu.  Il faut également prévoir un thermomètre électronique et deux petits doudous. S’il s’agit d’un accouchement en hiver, les nids d’ange ne sont pas particulièrement pratiques pour des jumeaux alors il est préconisé d’opter plutôt pour des combinaisons pilotes. Il n’est pas utile d’emmener des effets pour la toilette ou des couches vu que normalement, les maternités s’en occupent. La taille des vêtements de naissances de jumeaux peuvent également poser problème vu qu’ils sont le plus souvent prématurés. Il faut alors prévoir des vêtements en tailles spécialement conçues pour les prématurés c’est-à-dire 45 cm. Seulement, si pendant les échographies le médecin a prédit des poids de plus de 3kg pour les jumeaux, il vaut mieux choisir une taille de 50 cm.

La valise de maternité pour jumeaux – Celle de maman

La valise de maternité pour jumeaux – Celle de maman

La valise de maternité pour jumeaux – Celle de maman

Maman a également besoin du nécessaire afin de ne manquer de rien durant son séjour à l’hôpital. Que mettre dans la valise de maternité d’une future maman de jumeaux ? Il faut en premier  lieu préparer les effets utiles le jour de l’accouchement : un T-shirt large à manches courtes pour laisser place à la perfusion, une paire de chaussettes, des lingettes déodorantes, un brumisateur pour se rafraichir et des magazines au choix, selon les préférences mais les lectures trop sérieuses ne sont pas vraiment conseillées dans pareils moments. Puis, les autres affaires : un peignoir, une tenue pour chaque jour passé à la maternité (chemise de nuit et pyjamas puisque l’on passe tout son temps au lit), deux tenues de villes pour les moments de visites et la sortie de l’hôpital, une laine, trois paires de chaussettes, une paire de chaussons, des mules ou des tongs, une vingtaine de culottes jetables, cinq serviettes de toilettes ainsi qu’un sac pour mettre le linge sale, une trousse de toilette comprenant un flacon-pompe de savon pour les mains, un démaquillant pour le visage, une crème anti vergetures, un soin jambes lourdes et enfin une trousse de maquillage qui n’est évidemment pas obligatoire mais cela peut s’avérer utile. Si la maman allaite, il est également nécessaire d’ajouter deux soutien-gorges d’allaitement, des coussinets jetables d’allaitement, et enfin des bouts de sein en silicone. Voilà ce qui concerne les effets personnels de la maman pour sa valise de maternité. Seulement, il est également primordial de penser aux papiers : N’oubliez pas vos papiers : les deux déterminations du groupe sanguin, les résultats d’analyses, le livret de famille, la carte de Sécurité Sociale et enfin la carte de Mutuelle.

La valise de maternité pour jumeaux – Celle de papa

La valise de maternité pour jumeaux – Celle de papa

La valise de maternité pour jumeaux – Celle de papa

Pour ce qu’il en est de papa, il n’a pas vraiment besoin de toute une ribambelle de vêtements et autres effets personnels vu qu’il fera le va-et-vient entre la maternité et la maison. Cependant, un strict minimum est tout de même à préparer pour le jour de l’accouchement qui pourrait durer longtemps. Autant bien prévoir les choses en emportant Des vêtements légers mais en couches pour pouvoir en enlever lorsqu’il fera trop chaud, un T-shirt de rechange, un petit casse-croute pour éviter l’hypoglycémie durant l’attente et le stress, une bouteille d’eau pour s’hydrater, un agenda avec les contacts des proches pour les prévenir en temps voulu, un appareil photo ou une caméra chargé, un journal ou des magasines faciles à lire ou encore un lecteur mp3, et enfin une brosse à dent ainsi que des lingettes pour se rafraîchir.

La valise de naissance pour son bébé : ne rien oublier

On a parfois du mal à préparer sa valise de naissance, surtout quand c’est la première fois. Il faut se rassurer, la valise de naissance devra contenir seulement quelques vêtements pour bébé, ainsi que des effets qui permettront de prendre soin de lui.

Les vêtements de la valise de la maternité

valise de naissance C’est sûr que la nouvelle maman a été trop ravie de faire du shopping en prévision de l’arrivée de bébé. Cependant, il faut être sûr d’avoir le nécessaire de base dans la valise de naissance avant de s’encombrer de tous les vêtements et autres accessoires très mignons mais pas toujours indispensables. Tout d’abord, il faut compter les vêtements de base pour bébé, les fameux bodys. Il est nécessaire de compter deux bodys par jour au minimum, en sachant qu’on pourra rester entre trois et une semaine dans la maternité, selon le cas. Il faut également prévoir des pyjamas ou des grenouillères pour que bébé soit à l’aise. Avec ce type de vêtements dans sa valise, on est certain de pouvoir assurer tous les besoins en vêtements de bébé. Même si l’enfant naît en été, il ne faut pas oublier que les nouveaux nés ont parfois du mal à réguler leur température au début et ont besoin d’être maintenus au chaud. Les brassières et les pulls sont aussi nécessaires, mais deux ou trois exemplaires seulement seront suffisants. Enfin, il ne faut pas non plus oublier d’apporter de quoi couvrir la petite tête de bébé. En hiver, on pourra opter pour des bonnets en laine tandis que des bonnets en tissu feront amplement l’affaire en été.

Les astuces des mamans pour la valise de naissance

Toutes les mamans vous le diront, la taille « naissance » ou encore « zéro mois » est la plupart du temps inutile car le bébé quitte très vite ces vêtements. Parfois même, si bébé est d’un peu grande taille, il peut ne pas en avoir besoin du tout. Pour éviter de faire des dépenses superflues, certaines mamans se basent sur la dernière échographie pour deviner à peu près le poids du bébé à la naissance : il s’agit de l’échographie du troisième trimestre. D’autres mamans préfèrent demander les vêtements non utilisés de la famille ou des copines car ce sont le plus souvent des vêtements en très bon état : ils n’ont pas été portés longtemps. Si la maman tient absolument à acheter des vêtements taille naissance pour son bébé, il est préférable qu’il s’agisse d’habits destinés uniquement à la valise de naissance et non de toute la garde-robe de bébé. Pour cette dernière, il est préférable d’investir dans la taille 3-6 mois, en sachant également qu’on pourra se retrouver avec de nombreux vêtements de cette taille en cadeaux de naissance.

Les autres composants de la valise de la maternité

valise de naissance En tant que future maman, il faut également savoir que bébé aura également besoin d’autre chose que de vêtements dans sa valise. Ainsi, il faudra compter de quoi faire la toilette de bébé, donc des accessoires pour le bain comme des gants et une serviette. Il faudra également choisir un savon et du lait approprié. Pour le change, il faudra également apporter des lingettes ainsi que de la crème pour le change. A priori, les futurs parents n’ont pas vraiment besoin d’apporter des accessoires pour faire dormir les enfants car des derniers sont fournis par l’hôpital. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que la maman a également droit à sa petite valise avec le matériel spécial pour pouvoir affronter cette nouvelle étape qu’est la maternité. Enfin, les accessoires qui permettront de célébrer ce nouveau pas seront également les bienvenus.

Préparer la valise de maternité pour la maman

Pour préparer la valise de la maternité, on pense souvent aux effets de la nouvelle petite star de la famille. Toutefois, le confort de la mère est également à prendre en compte. Il est très important que la mère soit assez à l’aise pour pouvoir accueillir son bébé avec une merveilleuse sérénité. De quoi a-t-elle donc besoin ?

Les indispensables pour préparer la valise de maternité

preparer valise maternite Pour les indispensables pour préparer la valise maternité, il faut parler en premier lieu des serviettes de grossesse car les lochies (entendez par cela les pertes de sang qui interviennent chez toute femme après chaque accouchement) sont particulièrement abondantes, surtout le premier jour. Ainsi, il faut oublier la serviette ultra plate qui feront rarement long feu et préférer celles qui ont été spécialement prévues pour la maternité, ou tout au moins, les serviettes maxi nuit (les plus épaisses). Comme indispensable de la valise maternité, il faut également prévoir des coussinets d’allaitements, qui peuvent être en tissu ou en coton, pour le cas des coussinets jetables. Elles permettront d’éviter les fuites indésirables. L’autre point important est aussi de veiller à avoir un soutien gorge d’allaitement qui permettra de donner le sein à bébé avec plus de facilités.

Les vêtements nécessaires pour préparer la valise de maternité

Comme la nouvelle maman est généralement très fatiguée après un accouchement (et encore en train de prendre le rythme pour s’occuper de bébé), elle doit penser ses tenues avant l’accouchement afin d’être très à l’aise pour s’occuper de bébé et aussi présentable sur les photos souvenirs (fierté oblige). Tout d’abord, le premier point concerne la taille des vêtements à préparer pour la valise de maternité. En effet, il est très rare qu’une femme reprenne automatiquement sa taille habituelle durant son séjour à l’hôpital pour la naissance de bébé. C’est pourquoi, il faudrait plutôt miser sur les vêtements de grossesse mais choisir ceux dans lesquels on pourra bouger beaucoup plus facilement. Même quand le temps est assez frais, il ne faut pas oublier qu’une nouvelle maman voit très rapidement sa température corporelle monter. Dans ce cas, il est préférable de prévoir plusieurs couches de vêtements à superposer que la maman pourra ôter un par un quand elle se sent mal à l’aise. Toujours par rapport à l’allaitement, il est aussi très intéressant que les vêtements choisis donnent facilement accès au sein. Ainsi, la femme ne sera pas obligée de se déshabiller entièrement quand elle voudra nourrir son bébé.

Préparer la valise maternité : le petit plus

preparer valise maternite Dans la valise de la maternité, il vaut mieux avoir de quoi soigner les petits bobos comme de la crème à la lanoline. Cette dernière permet d’éviter les gerçures aux seins qui atteignent très souvent les mamans quand elles commencent à allaiter. Ces dernières peuvent rendre l’allaitement très inconfortable et même parfois entraîner l’abandon de l’allaitement. D’autre part, il faut aussi savoir que même si les hôpitaux demandent également d’apporter des culottes jetables dans la liste qui est fournie aux futures mamans. A condition d’être relativement mince, c’est-à-dire de faire du 38 ou moins, il faut noter que la plupart d’entre elles ne conviennent pas à toutes les mamans. On préférera adopter des culottes en filet ou encore une culotte assez large de sa garde-robe, qu’on sera toutefois prêt à sacrifier. Et si on a peur d’oublier quelque chose d’important pour préparer la valise de maternité, on peut établir une liste qu’il suffira de cocher à chaque fois qu’on aura entré un accessoire nécessaire. Les petits accessoires qu’on ne peut prendre qu’à la dernière minute (comme la brosse à dents ou encore le shampoing) peuvent également être achetés en double pour que toutes les affaires soient prêtes en une seule fois. En effet, dans le stress qui monte avec les nouvelles contractions, on peut parfois avoir de nombreux oublis.